Skip to main content

Posts

Mars : Le printemps !

Bienvenu au Printemps !


Cette saison où tout bouge, où tout bourgeonne, où tout bourdonne, où tout bouillonne, où l'énergie fuse ! La nature se réveille de son hibernation ! La météo cherche ses marques avec les giboulées, la pluie, le soleil, le vent ! Et nous, être humain, nous profitions du retour de la lumière, de la chaleur et des couleurs ! Mais c'est aussi le retour des pollens et des allergies ! Alors pour être au top ! Faites des cures de bouleau, de kéfir, de magnésium ! Faites une activité physique qui vous réénergisera ! Et pensez à votre séance d'ostéopathie d'inter saison, celle qui vous rebooste et vous donne de l'élan pour la suite de l'année !

Godin Mélanie Ostéopathe D.O.
http://www.godin-osteopathe.fr/
Recent posts

Février : La saint Valentin

La saint Valentin

Encore une fête commerciale qui se joue de votre cœur et de votre compte en banque. La démonstration de son amour ne devrait pas être associée à une journée particulière. L’amour n’a pas de prix, ni de notion de temps. Offrir un cadeau à la personne que l’on aime est une évidence, mais le faire un jour par an juste pour suivre une « tradition » est un poncif. Le plaisir d’offrir, de partage et de célébrer devrait être à longueur d’année. Cette date clef est un moyen que l’on ne nous oublie pas. Mais n’est-ce pas totalement hypocrite ? Je suis une romantique, les petits gestes à l’être aimé, les moments d’effusion d’émotions, des mots doux, des poèmes, des chansons, tout cela j’adore. Mais se sentir obligé de faire « quelque chose » le 14 février avec et pour la personne que l’on aime enlève le côté romantique ! Car le symbole de l’amour n’est pas une date, le « dieu » de l’amour ne s’appelle pas Valentin. L’amour n’est pas un objet, il s’agit d’une émotion, d’un sentiment,…

Janvier : Les résolutions !

La nouvelle année, le moment des bonnes résolutions
Toutes ces choses inaccomplies à force de procrastination. Soudainement on se motive à les faire pour de vrai, souvent seulement pour une durée limitée.
Janvier est le mois où les salles de sport sont remplies, où les caddies sont pleins d’aliments sains, bio et équilibrés, et où nos vices sont mis au placard.
Parfois, on tiendra plusieurs mois voire plusieurs années. Parfois, fin Janvier, on retomber dans nos mauvaises habitudes.
Alors comment faire pour s’y tenir ? Faut-il vraiment utiliser la nouvelle année comme booster ? Ou au contraire, s’agit-il d’un faux ami car on ne supportera finalement pas la pression que l’on s’impose ou qui aura été imposée par les autres (amis, famille ou juste la société) ?!
La nouvelle année est en effet un bon moyen de repartir sur de bonnes/nouvelles bases, si on considère cela comme un changement de cycle. Un nouveau cycle de vie, où on tire profit de notre expérience pour avancer, où on profite …

Décembre : un esprit de fête

Un esprit de fête

Noël, une période tant attendue, mais aussi tant redoutée. Elle arrive une fois par an, toujours aux mêmes dates. Néanmoins, on entendra parler de cette fête tout au long de l’année et surtout à partir de mi-novembre avec toutes les publicités et décorations installées. On mettra cela sur le compte de l’esprit de Noël, une mise en ambiance pour se préparer à l’évènement avec joie et bonne humeur. Sauf qu’il s’agit bien souvent d’une montée de stress. Entre les cadeaux à trouver et le menu à déterminer, nos esprits sont mis à l’épreuve pour tout organiser. Qu’on s’y prenne en avance ou à la dernière minute, la pression de Noël sera bien présente.
Si, on ne peut/veut pas fêter Noël, rien de nous y oblige. A la base, cela reste une célébration religieuse, qui a été détournée. Donc si votre religion ne la célèbre pas ou que vous n’avez pas envie de participer aux festivités « commerciales », vous êtes libre de vos choix. Ou si Noël rime avec tristesse, faites comme le …

Novembre : Le Deuil

A ceux qui sont partis

On a tous perdus un membre de notre famille ou un ami dans notre vie. Qu’il s’agisse d’une maladie, d’un accident. Que ce soit brutal ou prévisible. Cela nous affectera quoiqu’il arrive. Et on aura tous notre propre façon de gérer le deuil.
Les professionnels ont établi une chronologie, des réactions à étapes. D’après eux, il y a 7 stades : èLe choc associé au déni èLa douleur associée à la culpabilité èLa colère èLe marchandage èLa dépression èLa reconstruction èL’acceptation
Toutes ces étapes ne sont pas écrites dans la pierre. Chacun réagira à sa manière, à son rythme. Il ne faut pas essayer de suivre un plan, il ne faut pas chercher à reproduire les étapes à la lettre.  Il faut se donner le temps nécessaire.
Etre triste, pleurer, crier ne sont pas des faiblesses.
Que l’on soit prêt ou non. Que l’on comprenne ou pas. La douleur sera là, elle évoluera et s’estompera.
Et si cela semble vraiment trop difficile tout seul, il y a la famille, les amis ou des professionn…

Octobre : la saison mal aimé

L'automne


Chaque passage de saison est une épreuve pour le corps et l’esprit. Surtout celui que l’on vit en ce moment, celui entre l’été et l’automne. Car c’est le moment de l’année où tout est confus : Les plantes changent de couleurs et perdent leurs feuilles ; les animaux vont commencer à faire leurs réserves et leurs manteaux s’étoffent ; la météo jongle entre soleil, pluie, fraicheur, dernière chaleur et grisaille. Et pour nous humains, c’est le moment où : -On ne sait plus comment s’habiller : on ressort les manteaux et les écharpes le matin au réveil et à midi on se retrouve en T-shirt en terrasse, pour à nouveau mettre notre doudoune dès que le soleil se couche. -On ne sait plus comment se sentir moralement : le gris nous déprime, le soleil nous réénergise, le froid nous ralentit, le chaud nous motive, la pluie nous endort, etc. -On ne sait plus comment s’alimenter : c’est la fin des salades et le début des soupes ! Mais quand on trouve encore des tomates en rayon fin octob…

Septembre : C'est la rentrée

Chacun son rythme


Voilà c’est la rentrée scolaire, les vacances sont finies pour les enfants et un grand nombre d’adultes, il va falloir se remettre au rythme du travail. Le « rythme du travail » ou la « routine qui nous régit » ! Nous nous calons sur un rythme quasiment 100% lié à notre activité professionnelle/scolaire. Même nos moments de loisirs seront en fonction de notre agenda de travail. Est-ce vraiment un rythme qui nous convient ? Comment trouver son rythme vital et bien-être dans ce rythme cadré et strict ?
Nous sommes conditionnés depuis l’enfance à suivre un rythme imposé par l’école, puis nous faisons nos études/ notre apprentissage professionnel et on se conditionnera à ce nouveau rythme, souvent proche du scolaire. En fonction du métier et de la vie familiale, on arrivera à se décrocher du rythme scolaire, au moins par rapport aux dates de vacances. Néanmoins, on sera toujours influencé par lui.
Si après quelques années de travail, vous vous dites : « vivement la retra…